• Tel: +33 4 28 29 90 74
  • Mail: contact @ partirassur.com
  • Tel: +33 4 28 29 90 74
  • Mail: contact @ partirassur.com
ACTUR SUR

l'assurance expatriation au Sénégal

Comment choisir LA bonne assurance Expatriation !

Sénégal, choisir son assurance santé Expatrié

 

Etre expatrié au Sénégal engendre de nombreuses interrogations en matière d’assurance santé.

Si c’est votre première expatriation, il faut comprendre que nous ne dépendons plus de la sécurité sociale française… Cela signifie qu’il va falloir choisir une protection sociale adaptée à votre situation.

Une question s’impose donc… Comment assurer ma santé, ma prévoyance, ma retraite et celle de ma famille ?

Dans le cadre d’une expatriation au Sénégal cette question est d’une importance capitale.

 

 « Expatriation » ou « détachement » au Sénégal, de quoi parlons-nous ?

En étant qu’« Expatrié » vous allez couper les liens avec la France concernant la protection sociale. La bonne nouvelle c’est que vous n’avez plus à cotiser aux URSSAF, ASSEDIC, CRAM, CAF, ou tout autre organisme. La mauvaise nouvelle c’est que vous ne bénéficiez plus de ces organismes…

 

En étant « détaché » au Sénégal, au contraire, vous continuez de cotiser à tous les organismes sociaux. Vous bénéficiez donc des mêmes avantages qu’en restant en France. Un bémol toutefois, le détachement est limité dans le temps et coute au final très cher.

 

Au fil des années, nous constatons donc que le détachement est de moins en moins usité par les entreprises. La majorité des travailleurs français installés au Sénégal, le sont sous contrat de travail local. Soit salarié ou dirigeant d’une filiale française, soit collaborateur ou dirigeant d’une entreprise Sénégalaise, soit indépendant sous différents statuts.

A noter également que beaucoup de français au Sénégal sont retraité. Il bénéficie en partie de la sécurité sociale française.

 

Dans le cadre d’une expatriation, vous allez devoir choisir entre plusieurs situations concernant votre protection sociale :

  1. Soit vous cotisez à la CFE, (Caisse des Français de l’Etranger) pour continuer à bénéficier d’un régime similaire à celui de la Sécurité Sociale française.
  2. Soit vous vous affiliez à une mutuelle en Sénégalaise.
  3. Soit vous ne souhaitez pas une assurance santé locale et vous souscrivez une Assurance Expatrié au 1er euro.

 

  • 1 . Expatriation et adhésion à la Caisse des Français de l’Etranger

La CFE est une caisse de sécurité sociale vous permettant de bénéficier d’une protection identique à la sécurité sociale française. L’adhésion est payante et varie selon votre âge et votre situation professionnelle.

La CFE couvre trois domaines : la maladie, l’arrêt de travail, la vieillesse.

Pour la partie santé, la CFE fonctionne de la même manière que la sécurité sociale française. Les prestations sont donc en pourcentage des dépenses réalisées MAIS dans la limite des tarifs Français ! Cette notion est d’une importance capitale.

De la même manière qu’en France, vous pouvez compléter ces remboursements par une mutuelle complémentaire dédiée aux expatriés. Ce complément est très important car il permet de bénéficier des remboursements en fonction de votre dépense réelle. Elle donc en adéquation aux prix des hôpitaux et cliniques privées à Dakar.

 

  • 2 . Expatriation plus affiliation à une mutuelle Sénégalaise

C’est la situation la moins couteuse. Attention toutefois, le niveau des remboursements de ces mutuelles restent très faible au regard des standards français. Le montant maximum des frais de santé pris en charge est insuffisant pour se soigner en cas de gros pépin dans une clinique privée. Ce montant devient très insuffisant si vous souhaitez vous faire soigner en France.

 

  • 3 . Expatriation et assurance au 1er euro au Sénégal.

Cette situation est assez courante pour les expatriés car le système de santé n’est pas aussi performant qu’en France.

Il s’agit pour les expatriés au Sénégal de souscrire une Assurance dite « au 1er euro ». Cela signifie que vos frais de santé sont réglés directement par la compagnie spécialisé dans l’assurance internationale. La Caisse des Français à l’Etranger ou le régime sénégalais n’interfère pas dans la chaine de remboursement.

Cette solution est très bien adaptée pour les expatriations au Sénégal car elle est plus souple et diminue les délais de traitements et de remboursements (souvent réglés à 3 à 5 jours).

 

Vivre au Sénégal est une véritable expérience, son dynamisme, sa jeunesse, sa douceur de vivre est incontournable mais quel que soit son statut, la question de l’assurance santé est à se poser avant de se retrouver face aux difficultés.