fbpx
  • Tel: +33 4 28 29 90 74
  • Mail: contact @ partirassur.com
  • Tel: +33 4 28 29 90 74
  • Mail: contact @ partirassur.com
Actu sur

CFE, Retraite, reforme 2019

Les réformes 2019 sur la protection sociale des français de l'étranger. L'assurance CFE, la carte vitale, etc

CFE, Retraite, Protection sociale Expat, Les réformes 2019

 

Depuis le 1er février 2019 la Caisse des Français de l’étranger (CFE) a modifié son système d’adhésion.

Le changement le plus important concerne le tarif. Il dépend dorénavant de l’âge et de la composition familiale. Fini la prise en compte du revenu. Les français de l’étranger auront le choix d’une cotisation « solo » ou « famille » définie par tranche d’âge.

 

L’autre point très important est la fin de la rétroactivité en cas d’adhésion plusieurs mois ou années après le départ de France.

Attention !

Fin de la rétroactivité ne signifie pas la fin du délai de carence de 3 mois pour les moins de 45 ans et de 6 mois pour les plus de 45 ans. Celui-ci est malheureusement maintenu.

D’autres éléments sont également intéressant notamment la possibilité de faire adhérer son conjoint lorsqu’il est actif, qu’il soit français ou non ! La garantie des soins en France est maintenant d’une durée de 6 mois

 

Ancien système vers nouveau : Évolution des cotisations ?

  • Le nouveau tarif est inférieur à celui réglé jusqu’à présent ?
    • Application de la nouvelle cotisation depuis le mois d’avril 2019.
  • Le nouveau tarif est supérieur à celui réglé jusqu’à présent ?
    • Application d’une hausse de 5% par an pour « rattraper » le nouveau tarif en vigueur.

Attention !

En cas de modification sur le contrat (changement de situation familiale par exemple), vous basculez automatiquement sur le nouveau tarif.

 

Assurance santé en France des retraités : La très mauvaise surprise !?!

 

Attention gros changement en perspective !

 

Depuis le 16 juillet 2019, les français retraités expatriés (hors Europe et Maghreb), devront justifier de dix années de cotisation à la sécurité sociale française pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge en France et donc de la carte vitale. Cela vous concerne lorsque vous rentre en France pour de cours séjours en profitez pour faire un check-up santé. C’est d’autant plus important pour les expatriés en Afrique ou les français de l’étranger en Asie.

Si vous avez cotisé au moins cinq ans. La circulaire vous laisse un délai de trois ans pour trouver une solution pour couvrir vos frais de santé lors de retour temporaire en France.

Si vous avez cotisé moins de cinq ans à la sécurité sociale française ou la CFE, vous ne pouvez plus faire prendre en charge vos frais de santé en France par la sécurité sociale.

 

Pour rappel également, la CFE ne couvre pas suffisamment les frais de soins à l’étranger notamment hors d’Europe. Il est vivement conseillé de la compléter par une mutuelle expatrié. Celle-ci vise à prendre en charge les dépenses de santé en fonction des frais réels et couvre notamment le rapatriement sanitaire vers le France.

 

Une question ? Un devis ? Contactez-nous ?